Olivia Wahnon de Oliveira

Biographie

Olivia Wahnon de Oliveira est diplômée de deux Masters de l’Université Libre de Bruxelles : l’un en Philosophie et l’autre en Histoire de l’Art et Musicologie. Elle a obtenu à deux reprises le grade de Grande Distinction et a terminé sa formation en présentant l’Agrégation et le CAPAES.
Elle commence sa carrière en tant que collaboratrice au Service Educatif du Théâtre royal de La Monnaie avant de débuter une activité scientifique à l’Université Libre de Bruxelles en tant que chercheuse en musicologie. Elle se consacre d’abord à une recherche sur L’édition de la musique et les marchands de musique à Liège au XVIIIe siècle. Par la suite, elle est détachée à la Bibliothèque royale de Belgique où elle travaille sur les Archives de Franz André, chef d’orchestre à l’I.N.R., la radio belge.
Dès l’année 2000, elle exerce également une activité d’enseignante : d’abord en tant que Maître-Assistante à la Haute Ecole Paul-Henri Spaak, poste auquel viennent s’ajouter ceux de Conférencière à la Haute Ecole Léonard de Vinci, Professeure à l’Institut Supérieur d’Histoire de l’Art et Assistante à l’U.L.B.
Sa carrière prend un autre tournant lorsqu’elle entre au Conservatoire royal de Bruxelles en tant que Bibliothécaire de la prestigieuse bibliothèque de l’institution. Elle y exerce également une activité d’enseignante et donne le cours d’Encyclopédie de la Musique et devient coordinatrice méthodologique pour le TEPAP (Travail Ecrit lié au Projet Artistique Professionnel).
En tant que Bibliothécaire d’une des Bibliothèques musicales réputées mondialement, Olivia Wahnon de Oliveira se préoccupe particulièrement de la valorisation des collections que ce soit par des collaborations à des programmes de concerts ou des expositions, des participations à des émissions radio, des publications en ligne et dans des revues spécialisées ou encore des participations à des colloques et congrès.
Elle poursuit le développement de la collection de la Bibliothèque du Conservatoire et est ainsi parvenue à reprendre en 2015, suite à la cessation des activités, la bibliothèque musicale du CeBeDeM, Centre Belge de Documentation Musicale, assurant de la sorte la pérennité d’une collection de 350 mètres de partitions de compositeurs belges du XXe siècle.

Olivia Wahnon de Oliveira publie régulièrement dans la Revue belge de Musicologie :
« Du Recueil général des opera bouffons (Liège, 1771-85) ou de l’histoire d’une contrefaçon de plus en plus avouée » (vol. LI, 1997, pp. 101-135) ; « Albert Zimmer (1874-1940) : dévoilement d’une correspondance, révélation d’une intense vie musicale » (vol. LVI, 2002, pp. 53-98) ; « Echanges épistolaires autour de la production de Wozzeck d’Alban Berg au Théâtre royal de la Monnaie en 1932 » (vol. LVIII, 2004, pp. 251-286) ; « Gevaert et l’édition de la musique ancienne » (vol. LXV, 2011, pp.71-95) ; « La collection Rossini de la Bibliothèque du Conservatoire royal de Bruxelles augmentée de deux documents autographes », (vol. LXVII, 2013, pp. 283-290) ; « Le Conservatoire royal de Bruxelles pendant la Seconde Guerre mondiale » (vol. LXIX, 2015, pp. 283-304), « De l’intérêt de Fétis pour les instruments Sax à la création de la classe de saxophone (1867) au Conservatoire royal de Bruxelles (LXX, 2016, pp. 191-209).
Toutefois, elle publie également des articles dans d’autres revues scientifiques ou actes de colloques et réalise d’autres publications telles qu’un facsimile d’une œuvre de Jean-Jacques Robson, Piesce de clavecin, op. 1 (Liège, B. Andrez, 1749), CEDESOM-ULB, 2003 ou encore un ouvrage portant sur Franz André (1893-1975), chef d’orchestre de la Radio. Correspondance et archives, Bruxelles, Bibliothèque Royale de Belgique, 2003.
En tant que bibliothécaire, elle lance en 2014 en collaboration avec Castejon Music Editions et le Département de Musique ancienne du Conservatoire royal de Musique une collection de partitions intitulées Inédits du Conservatoire royal de Bruxelles qui propose des éditions de manuscrits musicaux conservés à la bibliothèque. Ainsi des œuvres d’Anton Fils (2017), Charles-Joseph Van Helmont (2016), Carl-Philipp-Emanuel Bach (2015), Henri-Jacques de Croes (2015) et François-Joseph Fétis (2014) ont récemment vu le jour en première édition.
Olivia Wahnon de Oliveira est aussi régulièrement invitée à présenter des concerts ou opéras pour BOZAR et La Monnaie.